C’est quoi une abdominoplastie ?

L’opération de lifting abdominal prend soin de trouver une solution à tous les problèmes esthétiques de l’abdomen tels que les dépôts graisseux excessifs et le relâchement de la zone dite du ventre au tablier. Ces imperfections peuvent provenir d’une grossesse ou d’une forte perte de poids. Elle sert à redonner à la pièce sa fermeté, tant dans la peau que dans les muscles. Le surplus de peau est éliminé, le fascia musculaire est rapproché et le nombril est repositionné.

Au cours de la consultation préparatoire, le chirurgien cosmétique informe le patient, en plus de déterminer la situation, des examens à effectuer pour vérifier l’état de santé. 7 jours avant l’opération d’abdominoplastie, il est important d’éviter la prise d’aspirine et de médicaments à effet anticoagulant similaire afin de ne pas provoquer de saignements excessifs pendant l’opération. Il est également conseillé d’arrêter de fumer ou de limiter le nombre de cigarettes. La consommation d’alcool devrait également être interdite.
Abdominoplastie : Technique

Deux incisions sont pratiquées pour l’abdominoplastie : la première est pratiquée sur la région pubienne entre les deux épines iliaques et la seconde sur le nombril. La peau entre les incisions est enlevée et la peau est détachée dans la région située au-dessus du nombril. Les muscles abdominaux sont ensuite réunis pour former correctement les hanches. Les sutures sont ensuite fixées et le nombril repositionné. Les drainages sont insérés. L’opération de lifting abdominal : dure environ une heure.
Abdominoplastie : Anesthésie

Bien que l’intervention puisse paraître d’un certain poids grâce au repositionnement des muscles, l’absence d’action médicale sur les bandes musculaires ou autres organes internes permet d’éviter une anesthésie générale. Au contraire, une sédation intraveineuse profonde est pratiquée, suivie d’une anesthésie péridurale. Ainsi, même si le patient ne se souvient de rien, son intubation sera évitée et la période de contrôle sera limitée à seulement 8 heures avant le congé.
Abdominoplastie : Cicatrices

Seule une fine ligne horizontale au-dessus du pubis est facilement dissimulée par les sous-vêtements. L’opportunité d’un lifting abdominal doit être évaluée en pesant la création de la cicatrice et le relâchement de la peau de l’abdomen. Seul le patient concerné peut décider. La partie concernée par la chirurgie esthétique de l’abdomen est comprimée par un bandage spécifique particulier, tandis que le deuxième jour, les drains sont enlevés et le bandage est remplacé immédiatement après l’opération par un bandage plus léger. Le 4ème jour, la plaie est traitée et des pansements chirurgicaux sont utilisés à la place du pansement. Le huitième jour, la plaie est traitée avec soin et les plaques sont remplacées. Les points de suture seront enlevés le vingtième jour et les pansements compressifs seront maintenus jusqu’à ce que la coupure soit complètement cicatrisée. L’exposition au soleil est priobite pendant au moins 60 jours après l’opération.
Abdominoplastie : Combien ça coûte ?

Le coût d’une abdominoplastie est d’environ six mille euros en moyenne. Le coût spécifique peut varier en fonction de la modélisation réalisée et de la zone traitée, soit entre 5.000 et 6.500 €. Le remodelage de l’abdominoplastie est durable. C’est parce que non seulement la peau subit un lifting, mais aussi parce que les bandes musculaires sont arrangées. Bien sûr, le patient devra coopérer pour maintenir ces résultats en menant une vie saine et une bonne alimentation, en essayant de ne pas donner lieu à des fluctuations de poids. Le vieillissement, d’autres grossesses peuvent influencer le maintien du résultat.
Abdominoplastie : Risques

L’opération de l’abdominoplastie peut comporter des risques qui, bien qu’inhabituels, doivent être pris en compte : nécrose des lambeaux cutanés, cicatrisation insuffisante. Dans de tels cas, une nouvelle procédure corrective est nécessaire. La création d’hématomes et de séromes peut nécessiter un drainage chirurgical ultérieur. La possibilité de formation de complications thrombotiques est encore plus faible. Cependant, ces problèmes seront expliqués lors de l’examen de préparation par le spécialiste en chirurgie plastique qui s’occupera de l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code