Liposuccion moderne ? Questions ?

La chirurgie esthétique aide les patients à se remettre en forme, à corriger un défaut esthétique, mais il faut se rappeler que ce changement est radical et définitif. Il est difficile, voire impossible, de revenir en arrière. Tu ne peux pas mettre et partir au hasard ! C’est pourquoi, dans certaines situations, il est utile de faire affaire avec un psychologue pour comprendre et choisir le meilleur “chemin” que vous voulez prendre.
La chirurgie esthétique regroupe toutes les techniques chirurgicales qui ont pour but d’améliorer ou de remodeler des zones du corps qui ne sont pas en harmonie avec le reste du corps ou de corriger des anomalies congénitales et/ou des malformations. Par exemple, des interventions telles que la liposculpture/liposuccion qui élimine l’excès de tissu graisseux ; l’abdominoplastie qui consiste à réduire l’excès de peau dans la région abdominale, dû à une perte de poids importante, une grossesse ou l’âge ; le lifting des cuisses et des bras qui aide à éliminer l’excès de peau ; la mastoplastie additive pour l’augmentation mammaire ou la mastoplastie réductrice pour réduire le volume d’un sein trop volumineux ; le lifting du sein, la mastopexie qui relève un sein tombé et vidé après un amincissement ou une grossesse.
Opérations esthétiques qui aident les sujets à retrouver leur forme physique et mentale, en peu de temps. Cependant, on parle de chirurgie, de complications possibles en termes de technique chirurgicale, d’anesthésie, de temps de récupération, de facettes psychologiques qui sont souvent sous-estimées. Lorsque vous décidez de subir une chirurgie esthétique, il est d’une importance fondamentale qu’il y ait une relation empathique et digne de confiance entre le patient et le chirurgien. Il est absolument indispensable d’avoir un entretien préliminaire au cours duquel un historique clinique minutieux est recueilli (opérations précédentes, allergies possibles, allergies possibles aux médicaments, présence de maladies) jusqu’à un examen général avec une attention particulière au défaut à corriger ou à améliorer. Il est important de planifier l’ensemble de l’intervention en demandant au médecin d’expliquer tous les avantages, mais aussi les inconvénients d’une intervention, l’emplacement des cicatrices et leur évolution possible.
Il ne faut pas oublier l’aspect psychologique : comme nous l’avons dit précédemment, la transformation est radicale et permanente. Ainsi, une discussion avec un psychologue peut aider à comprendre et à savoir comment mieux réfléchir au choix fait. Les miracles n’existent pas et venir chez le chirurgien plasticien avec la photo d’une actrice ou d’une showgirl célèbre demandant le même résultat, n’est pas quelque chose à faire. Chaque personne est unique et il y a un corps différent qui réagit de différentes manières, avec des centaines de réactions biochimiques et biophysiques et le succès d’une opération et le résultat esthétique final, dépendent également de cela, ainsi que de la compétence du chirurgien plastique.
Une autre chose à considérer est l’observance du patient. Dans la langue anglaise, la traduction littérale est “acquiescence”, c’est-à-dire l’adhésion, qui dans le cas de la chirurgie esthétique, a une valeur ajoutée. En fin de compte, le patient doit avoir compris toutes les informations données et doit être conscient et informé, prêt à subir l’opération et toutes les conséquences, en respectant les indications du chirurgien en post-opératoire afin de ne pas interférer avec la guérison et le résultat de l’opération. Un résultat esthétiquement satisfaisant dépend aussi du patient : un mode de vie sain, une bonne alimentation et une activité physique permettent de maintenir le résultat obtenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code