Vendez votre voiture bordeaux telephone

Achat voiture

Le temps est venu de vendre votre voiture. Si les séparations peuvent être une douce tristesse, la possibilité de la vendre au prix fort est certainement gratifiante.

Quelle que soit la manière dont vous vendez votre voiture d’occasion, que ce soit à un particulier ou à un concessionnaire, en ligne ou avec une pancarte sur la vitre avant, il faut un peu de travail pour conclure l’affaire avec succès (et légalement). Voici quelques mesures à prendre pour que tout le monde reparte heureux.

Faites vos devoirs.
Lorsqu’il s’agit de vendre une voiture, un petit travail de recherche et de comparaison vous aidera à savoir ce qu’il faut demander de manière réaliste pour votre véhicule. Vous pouvez commencer par :

Obtenir des informations précises sur le modèle de votre voiture, les accessoires ou les caractéristiques supplémentaires. Vous pouvez par exemple vous assurer qu’il s’agit d’un six cylindres au lieu de quatre, ou qu’il s’agit d’un modèle sport par rapport à un modèle de base.
Évaluer le marché local (ou national) pour savoir comment fixer le prix de votre voiture.
Si votre voiture est financée, assurez-vous que vous savez ce que vous devez encore sur votre prêt.
Vérifier les petites annonces et les sites en ligne pour trouver des marques et des modèles comparables dans votre région.
Décidez de vendre à un particulier ou à un concessionnaire.
Quelle est la meilleure façon de vendre une voiture ? Devriez-vous la vendre à un particulier ou à un concessionnaire ? La réponse dépend de votre temps et de votre inclination. En général, vous obtiendrez davantage pour votre voiture si vous la vendez vous-même. Mais la commodité d’une transaction rapide avec un concessionnaire peut être trop belle pour la laisser passer (pour autant que vous soyez à l’aise avec un vendeur de voitures).

Si vous la vendez à titre privé, il y a de fortes chances que vous utilisiez un site web comme craigslist, eBay ou Autotrader. Assurez-vous que vous :

  • Prenez de bonnes photos montrant tous les côtés du véhicule.
  • Soyez précis mais bref lorsque vous décrivez l’état de la voiture, son historique d’entretien et ses performances.
  • Soyez prêt à répondre à plusieurs demandes, questions et offres différentes.
  • Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée que des personnes viennent chez vous pour voir la voiture, choisissez un lieu public bien éclairé et sûr.

Avant de vendre une voiture d’occasion à un concessionnaire :

Vérifiez la valeur d’échange de la voiture.
Vous pouvez également obtenir une offre instantanée, qui peut être échangée immédiatement chez un concessionnaire participant.
Des sites acceptent les échanges et achètent votre voiture même si vous n’achetez pas l’une des leurs.
Préparez-vous à ce qu’ils vous posent des questions sur l’historique de la voiture, ainsi qu’à une éventuelle inspection sur place.
Préparez votre voiture pour le salon d’exposition.
Même si votre véhicule n’atteindra peut-être plus jamais l’aspect “comme neuf”, un peu de sueur et des mesures proactives peuvent lui donner la meilleure présentation possible, ce qui équivaut à des offres plus élevées.

Ajoutez des pointes à votre voiture pour la mettre en valeur. Faites-la passer au lave-auto. Nettoyez le tableau de bord et les tapis de sol, et passez l’aspirateur à fond.
Il n’y a pas de mal à gonfler les pneus, à les remplir d’essence et à compléter les liquides. Ces tâches simples permettent d’éviter qu’un acheteur discriminé ne fasse toute une histoire d’un petit détail.
Réglez ce qui est financièrement raisonnable. Demandez à un mécanicien de l’inspecter pour les réparations indispensables. Il peut être intéressant de remplacer un vieux système de freinage pour obtenir plus d’offres, ou même de faire une mise au point (que vous pouvez mentionner aux acheteurs potentiels).
Faites une recherche approfondie de votre voiture pour en retirer tous les biens et documents personnels. Prenez quelques minutes supplémentaires pour regarder sous les sièges et fouiller la boîte à gants et la console centrale.
Préparez-vous à négocier.
La plupart d’entre nous ne sont pas des vendeurs de naissance, aussi l’idée de marchander, que ce soit avec un particulier ou un concessionnaire, ne semble pas très amusante. Mais les conseils suivants peuvent vous aider à mener à bien le processus de négociation :

Ayez un chiffre en tête pour savoir jusqu’où vous êtes prêt à aller – si vous n’êtes pas fixé sur votre prix, une rencontre au milieu n’est pas une mauvaise approche pour parvenir plus rapidement à un accord.
Sachez également que l’acheteur a probablement déjà pris sa décision quant au montant qu’il souhaite dépenser. Prévoyez qu’il a également fait ses devoirs et qu’il sait ce que vaut la voiture par rapport au prix que vous demandez.
Soyez prêt à répondre à de nombreuses questions de l’acheteur et ne soyez pas surpris s’il essaie différentes tactiques, comme marchander, hésiter, donner des coups de pied dans les pneus ou s’éloigner.
Soyez réaliste quant à la valeur du véhicule et honnête quant à son état. Cela vous aidera à éviter toute question ou problème résiduel après la vente.

 

Voir https://www.anibis.ch/fr/d-automobiles-services-professionnels–208/rachat-auto-occasion–36431780.aspx pour en savoir plus encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code