Financer sa voiture avec de la pub

Achat véhicule

Le financement d’une voiture n’a pas besoin d’être compliqué. Une fois que vous aurez compris les bases, vous serez mieux à même de décider de l’option de financement qui vous convient le mieux.
Le financement d’une voiture peut sembler un peu compliqué, surtout pour un premier acheteur. Mais même si une voiture est l’un des plus gros achats que la plupart des gens feront jamais (à part l’achat d’une maison), comprendre le financement d’une voiture ne doit pas être une grosse affaire.

Examinons quelques principes de base du financement automobile.

Le financement d’une voiture augmente le coût total de la voiture
Une fois que vous avez choisi la voiture que vous souhaitez acheter, vous avez deux possibilités de paiement : payer le véhicule dans son intégralité ou financer la voiture dans le temps au moyen d’un prêt ou d’un leasing.

La plupart des achats de voitures impliquent un financement, mais vous devez savoir que le financement augmente le coût total du véhicule. En effet, vous payez le coût du crédit (intérêts et autres coûts du prêt) en plus du coût du véhicule.

Financer une voiture avec un prêt
Il y a trois facteurs principaux à prendre en compte lorsque vous utilisez un prêt pour financer une voiture : le montant du prêt (c’est le montant total que vous empruntez pour obtenir la voiture), le taux annuel en pourcentage (également appelé TAEG, c’est le taux d’intérêt que vous payez sur votre prêt) et la durée du prêt (le temps dont vous disposez pour rembourser le montant du prêt).

Les taux d’intérêt sont généralement plus élevés lorsque vous financez une voiture d’occasion plutôt qu’une voiture neuve, alors faites le tour du marché pour trouver le meilleur taux. Vous pouvez utiliser le calculateur de prêt automobile de la Banque Bank auto pour voir comment les différents montants, taux d’intérêt annuels et durées de prêt affecteront votre mensualité.

Vous pouvez également rechercher un prêt automobile sans pénalité pour remboursement anticipé. Vous économiserez ainsi de l’argent si vous décidez de rembourser votre prêt par anticipation ou de refinancer votre prêt automobile.

Financement d’une voiture avec un crédit-bail
La plupart des gens pensent que le financement automobile consiste à contracter un prêt pour acheter une voiture, mais le crédit-bail est une autre forme populaire de financement automobile.

Lorsque vous louez une voiture, vous ne payez qu’une partie du coût du véhicule – en d’autres termes, vous payez pour l’utilisation de la voiture, et non pour la voiture elle-même. Vous devez ou non verser un acompte, la taxe de vente n’est prélevée que sur vos mensualités (dans la plupart des États) et vous payez un taux financier appelé “facteur monétaire” qui est similaire au taux d’intérêt d’un prêt. Vous devrez peut-être aussi payer des frais de location spéciaux et un dépôt de garantie.

Lorsque vous louez une voiture, vous effectuez généralement des paiements mensuels moins élevés que si vous achetiez la même voiture, mais vous ne gagnez aucune participation dans le véhicule qui pourrait se traduire ultérieurement par une valeur de reprise ou de revente. Vous pouvez avoir la possibilité d’acheter le véhicule à la fin de la période de location, mais cela vous coûtera généralement plus cher que si vous aviez acheté le véhicule au départ.

Vous devez également être très conscient du nombre de kilomètres que vous parcourez (la plupart des contrats de location facturent une redevance kilométrique supérieure au nombre de kilomètres annuels autorisés) et vous devez prendre soin de votre véhicule (la plupart des contrats de location vous factureront l’usure et les dommages à la fin de la période de location).

Si, à la fin de la période de location, vous souhaitez conserver la voiture, vous pouvez peut-être acheter votre véhicule en rachetant le contrat de location.

Refinancement d’une voiture
Si vous avez actuellement un prêt automobile, vous pouvez envisager de le refinancer par un nouveau prêt afin de réduire vos paiements mensuels. Utilisez le calculateur de refinancement de la Bank auto pour comparer votre prêt actuel avec un nouveau prêt potentiel afin de déterminer si un refinancement peut vous convenir.

 

Pour en savoir plus : https://ftautomobile.ch

Félicitations ! Vous avez décidé que vous êtes prêt à acheter votre première voiture. C’est une période passionnante pour vous, et nous sommes sûrs que vous avez hâte de prendre le volant et de faire le tour. Mais avant cela, vous devez rencontrer un expert en financement automobile pour établir un plan de paiement.

Pour vous aider à en savoir plus, on a créé ces trois conseils pour le financement de votre première voiture. Après avoir lu ces conseils, vous serez prêt à finaliser votre plan de paiement en un rien de temps. Vous êtes prêt à commencer ? Commençons tout de suite.

1). RECHERCHEZ LES OPTIONS DE FINANCEMENT

Lorsque vous serez prêt à prendre place au volant de votre propre voiture, la première chose que vous voudrez faire sera de rechercher toutes vos options de financement. Vous pourrez ainsi mieux comprendre quelle option vous convient le mieux. Examinons quelques-unes des options qui s’offrent à vous :

Acheter : Si vous voyagez beaucoup ou si vous recherchez un investissement à long terme, l’achat est une bonne option pour vous. Cette option signifie que vous paierez la valeur totale du véhicule qui vous intéresse, généralement pendant la durée d’un prêt.

Le crédit-bail : Le leasing est une option intéressante pour les personnes qui ne conduisent pas beaucoup et qui cherchent à faire des économies. Le crédit-bail signifie que vous ne payez que le coût de la dépréciation du véhicule pendant la durée du bail (généralement deux à cinq ans). Vous disposez ainsi souvent d’un nombre maximum de kilomètres que vous pouvez faire avec le véhicule.

Neuf, d’occasion ou d’occasion certifié : La dernière option de financement que vous devez envisager est le type de voiture que vous souhaitez conduire. Vous pouvez choisir une voiture neuve qui n’a jamais été conduite auparavant, une voiture d’occasion qui pourrait être un véhicule de propriétaire  ou un véhicule d’occasion certifié  qui a subi plusieurs tests du capot au coffre pour déterminer l’éligibilité au programme CPO.

achat ventes voitures

2). DÉTERMINER VOTRE ACOMPTE

Maintenant que vous savez vers quelle option de financement vous penchez, notre deuxième conseil pour financer votre première voiture est de déterminer le montant de l’acompte que vous allez utiliser. En règle générale, il faut verser un acompte d’au moins 20 % de la valeur du véhicule.

Un moyen rapide et facile de déterminer le montant de l’acompte est de consulter une calculatrice de paiements. Vous y entrerez des informations basées sur le prix du véhicule, votre taux d’intérêt et la valeur de l’acompte. Vous pouvez ainsi connaître votre coût mensuel estimé.

3). ENVISAGER UN PRÊT COSIGNÉ

Si c’est la première fois que vous financez une voiture, vous n’avez peut-être pas un historique de crédit suffisant pour obtenir un prêt à des taux aussi compétitifs que vous le souhaiteriez. Notre troisième et dernier conseil de financement pour les acheteurs d’une première voiture est d’envisager de faire cosigner votre prêt automobile par une personne ayant de solides antécédents de crédit et en règle.

Avec son aide, vous pourrez peut-être obtenir un taux d’intérêt moins élevé sur vos paiements pour votre véhicule.

Obtenir le meilleur prix pour le financement automobile ne signifie pas que vous devez accepter la première offre du vendeur. Pour vous assurer d’obtenir le taux d’intérêt le plus bas possible, de bonnes incitations de la part du concessionnaire et un paiement mensuel qui vous convienne, vous devrez faire un peu de travail, mais cet effort pourrait vous faire économiser des milliers de dollars.

Vérifiez votre rapport de crédit et apportez les améliorations nécessaires

Avant d’acheter un prêt, obtenez d’abord vos rapports de crédit auprès de chacune des trois principales agences d’évaluation du crédit. Contestez toute information erronée, payez vos anciennes dettes, réduisez vos soldes non garantis et fermez les comptes dont vous n’avez pas besoin ou que vous n’utilisez pas. Il faut du temps pour accumuler suffisamment de crédit pour constater une amélioration de votre cote de crédit, mais cela peut faire une énorme différence dans l’offre qui vous est faite.

Apportez votre propre rapport de crédit avec vous

Si vous envisagez de recourir au financement d’un concessionnaire, apportez votre propre rapport de solvabilité à la concession. Le vendeur peut toujours en obtenir un, mais le fait d’avoir le vôtre peut empêcher que l’on vous refuse le meilleur taux parce que votre crédit n’est pas assez bon – alors qu’il l’est en réalité.

Assurez-vous que le rapport est à jour (dans les 30 derniers jours) et qu’il est complet avec un score FICO (un nombre allant de 300 à 850 qui aide les prêteurs à évaluer le risque de prêt. Plus votre score est élevé, plus vous avez de chances de bénéficier des meilleures conditions de financement.

Pensez à un cosignataire – avec soin

Si votre crédit n’est pas parfait, vous pouvez envisager de faire cosigner le prêt par une personne ayant un bon crédit, afin d’obtenir un meilleur prix que si vous étiez seul. Soyez prudent lorsque vous utilisez cette option. Le cosignataire assume une responsabilité égale pour le remboursement du prêt et tout paiement en retard ou manqué figurera sur vos deux rapports de crédit.

Recherchez la meilleure affaire

Le montant total que vous paierez pour votre voiture dépend de son prix, du taux annuel effectif global et de la durée du prêt. Faites le tour du marché et comparez les offres. Faites des recherches sur Internet et appelez différents prêteurs. Les taux de votre institution financière locale sont souvent meilleurs que ceux que vous obtiendriez chez un concessionnaire, et vous n’aurez pas à craindre d’être arnaqué.

Si vous vous présentez chez le concessionnaire avec votre financement pré-approuvé ailleurs, vous n’aurez plus qu’à vous préoccuper d’obtenir une bonne affaire sur le prix du véhicule (vous ne demandez au concessionnaire qu’une seule faveur). Mais si vous avez également besoin d’un financement (deux faveurs), le concessionnaire aura plus de poids car il pourra alors choisir de vous faire une bonne affaire sur le financement mais pas une si bonne affaire sur le prix du véhicule ou vice-versa.

Si vous optez pour le financement par le concessionnaire (qui se charge de trouver des prêts pour vous), renseignez-vous sur les incitations du constructeur, les taux de financement réduits et les remises en espèces sur certains modèles de voiture.

Enfin, n’oubliez pas que si vous êtes à la recherche d’un prêt automobile, essayez de noter les résultats de votre recherche et de les comparer avec le plus grand nombre de prêteurs possible dans un délai de 14 ou 45 jours, car cela ne comptera que pour une seule enquête approfondie aux fins du score de crédit.

ventes de voiture

Les offres de financement peuvent être délicates

Ne vous laissez pas tromper par un paiement mensuel peu élevé annoncé. Si la durée du prêt est longue et le taux d’intérêt élevé, vous paierez plus que vous ne le devriez.

Et méfiez-vous des taux d’intérêt promotionnels extrêmement bas. Bien que vous puissiez bénéficier de taux particulièrement bas en effectuant un important versement initial, il peut être plus abordable de payer des frais de financement plus élevés pour une voiture dont le prix est plus bas ou d’acheter une voiture qui nécessite un versement initial plus faible.

Attention au financement à zéro pour cent

Le financement à zéro pour cent semble être une bonne affaire – après tout, comment pouvez-vous battre un prêt sans intérêt ? Vous le pouvez. De telles affaires s’accompagnent souvent de prix gonflés pour les extensions de garantie et les assurances de prêt, de frais de dossier élevés et de pénalités pour remboursement anticipé. Et comme vous renoncez à l’option de remise, vous finissez par payer un prix plus élevé pour la voiture.

Bien que vous n’ayez pas à payer d’intérêts sur la première moitié du prêt, vous pourriez devoir payer des intérêts sur le reste – et devoir les payer en premier. C’est ce que l’on appelle les intérêts chargés d’avance. Il se peut également que vous deviez rembourser la voiture en trois ans ou moins, ce qui se traduit par des mensualités très élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code