Rhinofiller nez prix

Pour améliorer l’apparence d’un nez présentant de légers défauts esthétiques, il n’est plus nécessaire de recourir au chirurgien : il est désormais possible d’intervenir avec le Rinofiller, un nouveau traitement esthétique, sûr et efficace.

Le nez est la partie du visage qui, plus que toute autre, donne de la personnalité à un visage, mais lorsqu’il n’est pas parfait, c’est aussi la partie qui contribue à développer l’insécurité et l’inconfort. Le traitement avec Rinofiller pour le nez permet de corriger de légers défauts et d’harmoniser le nez avec le reste du visage, sans avoir recours à la chirurgie, plus coûteuse et invasive.

Ce traitement est indiqué pour effectuer de petites retouches esthétiques : une petite bosse, une racine trop profonde et de légers défauts de l’arrière ou de la pointe du nez sont des imperfections qui peuvent être corrigées efficacement avec le Rinofiller, améliorant l’esthétique du nez et harmonisant le visage.

Il est entendu que ce traitement ne peut en aucun cas réduire la taille d’un nez très prononcé ou corriger des déviations de la cloison nasale. Cependant, grâce à sa capacité à remodeler l’ouverture des narines, le rince-nez peut améliorer de manière significative certains problèmes respiratoires.

Rhinofiller: comment ça marche

Pour égaliser les lignes du nez et corriger les imperfections, le rince-nez utilise les propriétés de l’acide hyaluronique, ou collagène, et du botulinum. Injectées sous la peau, ces substances remodèlent en effet le nez, améliorant son apparence.

L’acide hyaluronique et le collagène fonctionnent comme de véritables remplisseurs : injectés dans les zones préalablement identifiées, ils permettent en effet de modifier les volumes, en remodelant la forme du nez. Le botulisme, quant à lui, exploite la capacité à détendre les muscles : appliquée à la base du nez, cette substance empêche la contraction du muscle, aidant à soulever légèrement la pointe, améliorant ainsi l’apparence d’un nez aquilin ou crochu. Grâce à ces deux produits de comblement, après une étude approfondie de la physionomie et des volumes à corriger, il est donc possible de remodeler le nez en éliminant les imperfections, les bosses et les fossettes.

Le rince-nez produit des effets immédiats, permet des temps de récupération très rapides et n’est pas particulièrement douloureux, grâce aussi à l’application de crèmes anesthésiantes, appliquées une quinzaine de minutes avant le traitement.
Combien de temps cela dure-t-il

Le rinofiller n’est pas un traitement définitif, car sa durée est déterminée par la réabsorption des charges. Bien qu’il existe des charges permanentes, en particulier des charges de silicone, l’utilisation de ces substances est fortement déconseillée, pour éviter le risque d’infections et de kystes.

Les meilleures substances pour le produit de rinçage du nez restent les substances temporaires, entièrement résorbées, c’est-à-dire le collagène, l’acide hyaluronique et l’hydroxyapatite de calcium. La durée du Rinofiller est donc d’environ un an, après quoi il sera nécessaire de répéter le traitement.

Bien qu’il s’agisse de simples injections, le Rinofiller reste un traitement doux. En plus d’avoir d’excellentes connaissances dans le domaine de la médecine esthétique, le praticien doit également avoir une connaissance approfondie des substances qu’il va injecter et des techniques nécessaires pour modifier le volume et la forme du nez. Pour cette raison, il est essentiel de ne faire appel qu’à des professionnels hautement qualifiés et certifiés.

Source : https://www.sgl-esthetique.ch/medecine-esthetique.php

 

Rhinofiller : qu’est-ce que c’est ?

Les questions que se posent les patients sont :
• Est-ce que ça fait mal ?
• Combien coûte-t-il et combien de temps dure-t-il ?
Le rhinofiller, ou comblement du nez, avec ses coûts et son fonctionnement, la procédure de rhinoplastie non chirurgicale est l’un des sujets qui représentent une avancée importante en matière de traitements de médecine esthétique. Il s’agit d’une technique qui promet de remodeler l’une des zones centrales et les plus saillantes du visage sans recourir à la chirurgie. Donc, sans la possibilité de complications post-opératoires ou d’effets secondaires graves.

Le nez est l’un des éléments du visage qui, plus que d’autres, est sujet à la chirurgie.

En effet, il s’agit d’un
Il s’agit en effet d’une caractéristique somatique particulièrement mise en évidence. Tout comme les lèvres, le nez – de par sa position – représente ce trait physique immédiatement perceptible et souvent peu apprécié : bosses, imperfections, longueur, largeur, peuvent être synonymes d’insécurité et de faible estime de soi. C’est pourquoi la rhinoplastie est l’une des interventions de médecine esthétique les plus fréquemment pratiquées, notamment en cas de déviation de la cloison nasale (qui ne peut pas être modifiée par un rhinofiller). Toutefois, comme toutes les opérations invasives, elle se caractérise également par d’éventuelles conséquences postopératoires.

Rhinofiller : comment fonctionne-t-il ? Coûts

Depuis quelque temps, nous entendons parler du rhinofiller : une procédure non invasive pour remodeler le nez et qui se caractérise par son efficacité et ses risques minimes. Évidemment, avant de procéder à tout type d’intervention, même non invasive, il est conseillé de consulter un médecin spécialisé qui pourra conseiller la meilleure façon de procéder en ce sens, avec toutes les analyses spécifiques du cas. Voyons, en détail, ce qu’il en est et tout ce qu’il y a à savoir sur cette nouvelle frontière de la médecine esthétique.

Rhinofiller : qu’est-ce que c’est ?

Traitement esthétique non invasif destiné à remodeler les parties du nez qui ne sont pas particulièrement appréciées ou dessinées. Ce traitement consiste en des infiltrations de produits de remplissage, qui peuvent être de l’acide hyaluronique, du collagène, de l’hydroxyapatite de calcium, etc., dans les zones que le patient doit améliorer. C’est l’un des traitements esthétiques les plus fréquemment pratiqués, à l’instar du Botox, car son efficacité est évidente et les risques et coûts sont minimes. À la différence de la rhinoplastie, c’est-à-dire de l’intervention chirurgicale elle-même, le rhinofiller n’entraîne pas de changements importants et durables, mais il constitue exclusivement une alternative valable pour ceux qui veulent limer les zones du nez tant détestées et qui peuvent provoquer des changements négatifs dans l’état psychophysique des personnes concernées.
Le manque d’estime de soi et l’insécurité causée par l’apparence physique sont en fait des conditions qui affligent des dizaines de milliers de personnes dans le monde. Nous ne devons pas sous-estimer le problème, tout comme nous ne devons pas croire avec insistance que la décision de changer certaines parties de notre corps peut conduire au bonheur éternel. Avant de changer des traits ou même simplement d’essayer de remodeler des zones du corps que l’on déteste depuis des années, il est toujours bon de s’en remettre à des spécialistes du domaine ainsi qu’à des psychologues qui peuvent conseiller sur la meilleure marche à suivre et, surtout, éviter des choix que l’on pourrait regretter.

Rhinofiller : comment fonctionne-t-il ? Procédure

Le traitement en question est très simple, rapide et sûr. Avant d’aller injecter du produit de comblement dans les zones affectées du nez, il est nécessaire de procéder à un examen général des conditions cliniques du patient. Par la suite, le médecin pourra également effectuer une sorte de “test d’essai”, en allant injecter une substance test qui se résorbera dans les 24 heures, afin de comprendre réellement la zone spécifique à remodeler, comment la remodeler et dans quelle mesure. Pour le patient également, ce test peut être très intéressant car, de cette manière, le sujet intéressé par le traitement de rhinofiller est pleinement informé du résultat final ; en effet, il peut réellement voir le résultat final grâce au test.
Après ces dispositions, le patient est prêt pour le traitement. En général, il n’y a pas d’anesthésie mais seulement l’injection d’un anesthésiant quelques minutes avant le début du traitement. L’intervention esthétique est réalisée en ambulatoire et consiste en fait à injecter, à l’aide d’une aiguille hypodermique stérile, des substances de remplissage (de préférence de l’acide hyaluronique) dans les zones concernées du nez. Le rhinofiller est conçu pour remodeler les petites imperfections, pour limer les zones saillantes ou la pointe du nez mais il n’est pas indiqué pour une transformation drastique. En fait, la rhinoplastie est généralement indiquée pour une chirurgie majeure. Le traitement lui-même dure environ 30 minutes, après quoi le patient peut reprendre sa vie quotidienne sans problème.

Rhinofiller : Est-ce que ça fait mal ?

Comme il s’agit d’une procédure qui implique l’injection d’un anesthésique, le rhinofiller peut être considéré comme un traitement indolore. Il faut toutefois préciser que, comme pour tous les traitements de médecine esthétique, des réactions peuvent survenir. Avant de procéder à un traitement de rhinofiller, il est important de prendre en compte la possibilité de réactions allergiques aux substances qui peuvent être injectées : acide hyaluronique, collagène, etc. Chez les sujets allergiques, il est donc nécessaire d’effectuer des tests !

Rhinofiller : combien ça coûte ?

Le coût d’une telle procédure varie en fonction du médecin spécialiste auquel vous vous adressez pour le traitement et des entreprises auxquelles vous faites appel. D’une manière générale, un traitement de rhinofiller peut coûter entre 300 CHF et 700 CHF. Il existe cependant des témoignages qui parlent de prix encore plus élevés et qui pourraient atteindre 1000 CHF. Bien évidemment, le coût d’un tel traitement est à comprendre dans l’économie générale de la procédure et de sa durée qui, comme précisé dans le paragraphe ci-dessus, peut dépasser 18 mois.

Rhinofiller : quelle est sa durée de vie ?

Ce traitement esthétique est particulièrement durable. Il s’agit, en fait, de l’injection habituelle d’acide hyaluronique dans les zones du nez esthétiquement plus gênantes, de sorte que la substance est facilement réabsorbée. Ce qu’il faut savoir dans ces cas-là, c’est que le temps de résorption du matériau de comblement varie d’un patient à l’autre, en fonction du temps de réaction du corps de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code