0 0
Read Time:4 Minute, 33 Second

histoire-des-Audi

 

Audi est l’une des marques automobiles les plus prestigieuses au monde. Le siège de la société est situé à Ingolstadt, dans l’État allemand de Bavière. Toutefois, ses voitures sont également fabriquées à Neckarsulm (Bavière), Bruxelles (Belgique), Győr (Hongrie), Bratislava (Slovaquie), Changchun (Chine) et Aurangabad (Inde).

Audi S5 Cabriolet 2010

Bien que faisant partie du groupe VAG, elle conserve une autonomie complète dans la conception de ses véhicules. La devise d’Audi est « à la pointe de la technologie », et elle est certainement à la hauteur de cette devise, car elle s’est toujours distinguée en utilisant les dernières technologies dans la production de ses véhicules.

Son histoire – plus que centenaire – est l’une des plus prolifiques du monde de l’automobile. L’emblème à quatre anneaux qui identifie la marque est un symbole des origines de l’entreprise : la fusion en 1932 de quatre fabricants indépendants. Il s’agit d’Audi, DKW, Horch et Wanderer, qui forment ensemble ce qui est aujourd’hui AUDI AG.

Tout a commencé avec August Horch (1868-1951), qui a fondé August Horch Automobilwerke GmbH à Cologne en 1899. Après des problèmes financiers, il quitte cette entreprise et fonde en 1909 la société Audi Automobilwerke, d’après le mot latin Audi, qui signifie « écoute ».

Audi Q7

En 1932, entre les marques saxonnes Audi, DKW, Horch et Wanderer, Auto Union AG est créée pour faire face à la Grande Dépression de 1929. Pour éviter la concurrence interne, chaque marque s’est vu attribuer un segment spécifique : voitures de luxe de milieu de gamme pour Audi, motos et petites voitures pour DKW, véhicules de taille moyenne pour Wanderer et véhicules de luxe haut de gamme pour Horch.

En 1941, deux ans après le début de la Seconde Guerre mondiale, Auto Union AG ne produisait que des véhicules militaires, et ses plans de développement automobile étaient menacés. En 1948, la société a été fermée. Heureusement, un an plus tard, le soutien du gouvernement bavarois l’a ramené à la vie, sous le nom d’Audi Union GmbH.

Audi A1 Speedster

Dans les années 1950, ils ont développé le moteur à piston rotatif et galvanisé la carrosserie pour éviter la corrosion. Ils ont également été les pionniers des tests de sécurité (crash tests) et ont créé la première carrosserie entièrement en aluminium dans l’Audio A8. Audi est également entrée dans l’histoire pour trois innovations automobiles majeures : la conduite à gauche, la transmission quattro et le moteur TDI (turbo injection directe).

À la fin de 1964, Volkswagen a acheté la plupart des actions et, à la fin de 1966, est devenu le seul propriétaire. Une nouvelle fusion a eu lieu en 1969, cette fois avec le fabricant de bicyclettes et de voitures de tourisme NSU Motorenwerke AG.

La société Audi Union GmbH a changé définitivement de nom pour devenir Audi AG en 1985.

L’histoire du logo Audi commence par le nom, il provient du nom de famille du fondateur.

Agusut Horch a fondé la société automobile « Horch » en 1899, ce qui signifie « écouter » en allemand, d’où le nom de la société automobile haut de gamme que nous connaissons aujourd’hui sous le nom d’Audi.

Huit ans plus tard et après sa première voiture, il a quitté l’entreprise en raison de problèmes avec ses partenaires. Mais ceci est une autre histoire, continuons avec le logo Audi.

Le logo Audi est composé de quatre anneaux qui s’enlacent ; ils représentent l’unité des quatre entreprises originales qui ont donné naissance à Auto Union : Audi, Horch, Wanderer et DKW.

Le gouffre financier laissé par la Première Guerre mondiale en Allemagne a incité quatre entreprises à s’unir pour se sauver de la faillite. Ces quatre entreprises étaient Audi, Horch, Wanderer et DKW.

Pour cette nouvelle entreprise appelée Auto Union, les quatre cercles imbriqués ont été créés pour la représenter dans un logo et sur l’avant des voitures. La première fois que le symbole à quatre anneaux a été présenté au public, c’était le 29 juin 1932.

Bien qu’il existe une nouvelle marque en tant que telle – Auto Union – chaque entreprise conserve sa propre identité et continue de fabriquer ses propres véhicules, en conservant son propre nom, mais avec le logo à quatre anneaux et les mots Auto Union sur la carrosserie.

Afin de ne pas se cannibaliser, chacune des entreprises se concentre sur un segment spécifique : Horch sur les gammes de luxe, DKW sur les motos et les voitures petites et légères, Wanderer sur les modèles de taille moyenne, et Audi tombe dans un no man’s land, finissant par disparaître de la carte… jusqu’à son relancement en 1968.

En 1964, Volkswagen prend la majorité des parts d’Auto Union, pour en prendre le contrôle total en 1966.

VW décide de relancer la marque qui a fait le moins de bruit pendant l’après-guerre, avec la ferme idée d’éteindre progressivement la lumière d’Auto Union.

En 1968, Audi est relancée en tant que marque avec l’introduction de l’Audi 100, une berline familiale avec une certaine saveur premium pour une époque optimiste.

Vous remarquez que quelque chose manque, n’est-ce pas ? En effet, l’une des choses que nous avons remarquées est que cette liste des meilleures voitures Audi de l’histoire manquait l’un de ses modèles les plus célèbres et les plus emblématiques, l’Audi R8. Vous avez été nombreux à voter pour elle, mais elle n’a pas obtenu assez de voix pour battre la RS6. Cependant, nous avons jugé bon de l’inclure dans notre liste, pour tout ce qu’elle a représenté pour Audi.

Voir https://donilocation.ch/vehicules/audi/ pour en savoir plus.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code